Le temps de réponse d’un site web a un impact majeur sur l’expérience utilisateur et sur le référencement naturel (SEO).

La vitesse est importante pour l’utilisateur

De nombreuses études démontrent l’impact de la réactivité d’un site sur le comportement de l’utilisateur.

La lenteur d’un site peut être due à plusieurs facteur:

  • L’infrastructure est sous-dimensionnée (serveurs pas assez puissants)
  • Le site comporte trop de gadgets à charger
  • Le réseau n’est pas assez rapide

Il a été mis en évidence plusieurs seuils sur la perception d’un site due au temps de réponse:

  • 0,1 seconde : l’utilisateur a l’illusion de controller totalement le site web et navigue naturellement sur le site. Ce temps est difficile à atteindre dans la réalité. En général, les meilleurs temps de chargement se situent entre 0,2 et 0,3 secondes.
  • 1 seconde : l’utilisateur a l’impression de naviguer librement. C’est le temps de chargement à ne pas dépasser.
  • 1 à 10 secondes : l’internaute commence à s’impatienter, son attention baisse.
  • au-delà de 10 secondes: il perd le fil de sa navigation

Voici des exemples en terme d’impact:

Amazon : + 0,1 seconde de latence => -1% de ventes

Google : + 0,5 seconde de chargement => -20% de pages vues

Yahoo! : + 0,4 seconde de chargement => +5 à 9% du taux de rebond (abandon de la navigation)

Bing : +1 seconde de chargement => -2,8% de revenus publicitaires

Mozilla : -2,2 secondes de chargement => +15% du taux de transformation

source

L’impact du temps de réponse sur le référencement naturel (SEO)

Les moteurs de recherche prennent en compte le temps de chargement des pages pour classer les résultats. Idéalement, il faut un temps de chargement en dessous de 0,6 secondes pour ne pas être défavorisé.

Les solutions pour réduire les temps de chargement

  • Optimiser les codes javascript
  • Optimiser les codes CSS
  • Paramétrer la configuration des caches navigateurs
  • Mettre en place la compression
  • Mettre en place un cache HTTP
Tagged on: